jeudi 6 janvier 2011

Résolutions

Parmi mes bonnes résolutions 2011, il y avait celle de dire aux personnes que j'aime ce qui pouvait me blesser dans nos relations.
C'est chose faite, en tout cas pour l'une d'entre elle.
Une réponse n'a pas tardé.
Vouloir démonter point par point "les reproches" que je peux faire ne sert à rien, sinon à essayer d'avoir le dernier mot.
Je n'en vois pas l'intérêt.
Mieux vaut essayer de comprendre ce que je peux ressentir.
D'autre part, je trouve que le mot "reproche" est un peu fort. Ce ne sont pas des reproches, mais plutôt des remarques... qui se voulaient constructives.
Malgré plusieurs exemples concrets que j'ai pu donner, il semblerait que JE sois responsable d'une telle situation. A aucun moment, la personne concernée ne s'est dit : "oui, il se peut que j'ai mal agi dans tel ou tel cas, involontairement, mais quand même." Non. C'est moi qui ai évolué et me suis éloignée.
Enfin, non, rien n'est "raté". Je pense qu'il est encore temps d'améliorer les choses. J'ai 40 ans. je ne suis pas morte.
A moins de mettre fin à toute relation, je ne vois pas comment il ne serait pas possible de rétablir une situation qui me parait déséquilibrée.
Il y a des situations "tendues" qui ne méritent pas qu'on s'y attarde.
Il y en a d'autres qui doivent être améliorées. En tout cas, c'est ce que je souhaite au plus profond de moi.
Ma démarche n'a pas été facile. J'y ai réfléchi longtemps.
J'ai fini par me lancer, sans trop savoir quelles en seraient les conséquences.
Maintenant que c'est fait, je ne me sens pas soulagée pour autant.
Bien au contraire.
Heureusement, j'ai le soutien dans ce cap difficile de mon Homme qui sans savoir dans le détail de quoi il en retourne, comprend ma peine.
Et j'ai aussi et surtout l'aide d'une amie indéfectible.
Merci Camille.

3 commentaires:

Camille a dit…

Ta démarche demande beaucoup de courage. Chapeau bas Mme... Laisse faire un peu le temps maintenant, peut-être que ton message finira par être entendu... En tout cas je te le souhaite de tout mon coeur.
Bises.

FD a dit…

C'est difficile à faire... très. Autant qu'honnête et je t'admire. Bravo. Même si c'est douloureux, même si tu risques de perdre la relation... Fais-toi du bien, à terme... Et tous mes voeux sincères.

Heyoka a dit…

Il est toujours difficile de franchir ce pas après avoir longuement hésité et attendu, car sentiment de trahison il peut y avoir alors que justement ce n'est pas l'intention, bien au contraire.

La "blessure" de la personne en face possiblement guérira avec le temps et surtout le recul, si intelligence il y a, laisse faire le temps, faudra trouver le bon timing pour les retrouvailles.

Hugh !