mercredi 7 avril 2010

Oxford suite

Nous venons de téléphoner à mon pré-ado en Angleterre.
Je suis un peu déçue par ce qu'il nous a raconté, mais je me suis bien gardée de lui faire sentir.

Il faut savoir que bizarrement, les français sont accueillis en Angleterre mais que les familles anglaises ne veulent pas laisser leurs enfants venir en France. Les échanges avec les Anglais sont très difficiles, contrairement aux échanges avec les Espagnols.
Du coup, nos enfants français sont hébergés dans des familles sont rémunérés pour çal n'y a même pas d'enfant dans ces familles.
Du coup, il existe un risque : celui de tomber dans des familles qui ne font ça QUE pour l'argent. Et je crois que mon pré-ado est tombé dans une famille comme ça.

Il leur a donné la bouteille de vin et les cannelés en arrivant... ils ont fait une grimace. Il ne les a jamais vus en manger, mais la boîte a disparu de la cuisine. Est-ce qu'ils les ont jetés ?

Comme je le disais dans mon précédent article, ils sont 3 enfants français dans la même famille. La famille n'essaie absolument pas de communiquer. Ils ne leur parlent pas. Ils ne mangent même pas avec eux.
Le soir, après avoir dîner, ils "glandent" comme m'a dit mon pré-ado, tous seuls dans leur chambre.
La famille a 3 enfants de 3, 6 et 8 ans qui ne communiquent pas non plus. Hormis le plus petit qui est très intrigué et qui observe en riant ces étrangers, les autres les ignorent.

Je pense même que la famille ne connait pas le nom des 3 garçons qu'ils hébergent. Je me suis présentée, en anglais bien sûr. L'accueil a été plutôt froid mais je me suis dit qu'ils ne comprenait peut-être pas bien ce que je leur disais dans mon anglais impeccable. J'ai demandé à parler à mon fils, en donnant clairement son prénom. On m'a passé un autre garçon.

Avant qu'il ne parte, je voulais appeler la famille, histoire de me faire une idée des personnes qui allaient accueillir mon fils. Heureusement que je ne l'ai pas fait. Je ne l'aurais jamais laissé partir si j'avais eu un tel accueil.

D'après le récit de mon fils, la maison est en piteux état : les peintures s'écaillent un peu partout, le parquet est abîmé à de nombreux endroits... mais a priori, c'est propre, et c'est le principal.

Ils prennent donc leurs repas tous les 3 : quiche aux choux de Bruxelles, petits pois à la menthe, pizza et frites (au cours du même repas !), spaghettis bolognaises et pommes de terre (au cours du même repas aussi).

Cette famille n'a pas de voiture. Les 3 garçons doivent donc marcher une bonne demi-heure, chaque matin et chaque soir, seuls, pour rejoindre le groupe ou pour rentrer.

Je trouve extrêmement dommage que la vie dans la famille ne leur apporte pas plus qu'un lit et une douche. Il n'y aucun partage et je le déplore.
Si j'étais famille d'accueil (j'adorerais d'ailleurs), je ferais en sorte de faire participer les enfants à notre vie de famille. D'une part pour qu'ils se sentent bien loin de leur famille mais aussi pour qu'ils apprennent un peu de la vie en France.

Seul point positif : en étant isolé avec les 2 garçons, il a fini par se rendre compte que le bouc émissaire de la classe, finalement, il était plutôt sympa. Avec le passionné d'armes, en revanche, rien à faire.

2 commentaires:

Philémon a dit…

Oui c'est souvent le cas, les familles d'accueil le font pour de l'argent...
J'espère qu'il en gardera un bon souvenir quand même. La ville est très belle.

Laurene a dit…

merde, mais attention ne fais pas une generalite de son cas, moi j'etais tombe dans une famille super sympa.
mais j'ai un bon conseil a te donner; la prochaine fois qu'il veut partir dans un peys anglophone proche, envoies le en republique d'irlande, ou les gens sont des amours compares aux anglais. je n'ai rien contre les anglais mais ils sont pas reputes pour etre accuillant.
quand j'etais en angleterre, mise a part ma famille qui etait adorable, g rencontre une majorite de gens froids et desagreables. faut les comprendre fait un temps de merde chez eux, ils ont perdu ladydi et c'est une vieille mauche a la main handicapee qui les gouverne, et puis je ne mentionnerais pas le fils au risque d'etre vulgere.

allez qu'il soit fort. et puis la marche ca fait du bien; et sans voiture on pollut moins.