mercredi 10 novembre 2010

Bavardages...

Je ne sais pas trop de quoi je vais vous parler ce soir... alors je vais vous parler de tout, de rien comme on dit.

C'est nul d'ailleurs cette expression : "parler de tout et de rien". Soit on parle de tout et ça peut être un peu... trop. Soit on parle de rien. Et dans ce cas, mieux vaut se taire non ?

Au bout du compte, "parler de tout et de rien", c'est comme "parler de la pluie et du beau temps". Et en ce moment, le mauvais temps est plutôt d'actualité. Du coup, on pourrait parler du beau temps pour se remonter le moral.

"Parler de tout et de rien", ça veut dire "blablater" ou 'bavasser", parler de choses sans grande importance. Du coup est-ce que ça vaut vraiment le coup d'en parler ?

Donc à défaut de vous parler de tout...

Je ne vais vous parler de rien.

Et là vous vous dites que vous venez de perdre 5 minutes pour voir où je voulais en venir.

Je sais, ça agace ;-)

4 commentaires:

Philémon a dit…

Mais non, ça n'agace pas du tout :D
Vaut mieux parler de tout et de rien, que parler pour ne rien dire !

Kaki a dit…

Ben oui quand meme un peu -p

Camille a dit…

On peut aussi parler de choses et d'autres... Reste à savoir ce que l'on met de les "choses" et ce que l'on réserve aux "autres"...

FD a dit…

Bravo pour l'art de ne RIEN dire ,ou l'art de dire RIEN, mais en fait ce RIEN veut dire beaucoup... si si... c'est aussi ce que je me dis quand mon fils parle sans interruption pendant des heures pour ne RIEN dire du tout qu'occuper l'espace sonore :-) Sauf que là, à te lire, j'étais consentante, pas captive comme mon fils quand il me pourchasse dans toute la maison !