vendredi 10 octobre 2008

Anton


Il s'appelle Anton. Il est allemand. Il se balade avec sa guitare sur le dos, son odeur de crasse, son visage violacé par l'alcool.
Il n'a 50 ans. Il en paraît 70.

Il se présente à l'agence. C'est K. qui est au guichet.
Il lui dit : "Tu me reconnais ?". (Oui, il tutoie tout le monde.)
Elle répond : "Bien sûr que je vous connais. Vous venez tous les jours. Et en plus, je suis votre conseillère."
Moi, de loin, je pouffe et lui souffle : "Tu en as de la chance K. !".
K. rit.
Anton sourit... il ne lui reste que 2 dents toutes marrons et toute de travers.
K. rit de plus belle.

Il dit à K. : "Pourquoi tu n'as pas les yeux bleus ?" (Grande question !)
K. : "..."
Anton : "Tu es mariée ?"
K. : OUI ! (faux ! Elle est bel et bien célibataire !!)
Anton : "Ah, je n'ai pas de chance alors."
Comme s'il y avait pu y avoir une possibilité si K. avait été disponible.
K. est l'opposé de Anton : toujours impeccable, jamais froissée, toujours bien coiffée (merci les fers à lisser !), toujours parfumée, toujours très classe. Et lui, tout crasseux.

Ce qui drôle, c'est qu'il a l'air d'un bienheureux. Sa maison, c'est sa guitare. Son chauffage, ce sont ses bouteilles d'alcool. Et ses relations, ce sont ses copains de misère et sa banquière.

3 commentaires:

Varda a dit…

bonjour cpasfacile,
Je vous trouve un peu sévère avec M.Brémontier, du camping du même nom ; l'accueil est certes bourru et peu séducteur, mais il reste de bon aloi.
J'avais été un peu ébranlée par votre post, parceque c'était le camping que j'avais élu pour ma seule semaine de vacances cet été. Finalement, j'ai mis vos réticences de côté, j'ai tenté le coup et c'était cool. On a bien profité des dunes éloignées vu qu'on était à vélo et globalement la presta du camping était satisfaisante. je voulais prendre en photo un panneau home made au bout de notre allée qui disait attention au chat, genre signalétique triangulaire avec dessin à l'appui à cause d'un chat qui habitait ds le coin et que donc il fallait ouvrir l'oeil si jamais on y passait en voiture. Mais j'ai d'abord oublié puis il a plu toute une nuit et le panneau faisait la gueule au petit matin. Mais c'était marrant.
voilà sinon j'aime bien vos photos. Bordeaux semble être une très belle ville.
varda

notilus a dit…

Une ptite zic pour accompagner ! ;-)
http://www.youtube.com/watch?v=XdgAJPFccyE
Bon vikènede ensoleillé lou !

dusportmaispasque a dit…

Tu vois, c'est bien ce que je disais on n'égratigne pas un monument. Dés que je retrouve dans ma cave ces deux livres de femmes (Fred Romano fut sa dernièrE compagne) je les passe à l'Homme qui m'a bien depanné (l'ordi)
merci de ta visite, belle banquière!