samedi 14 juin 2008

On n'a pas un métier facile !


On ne doit pas vivre dans le même monde.
Il nous parle de sa vie privée, il veux certainement qu'on se sente plus proche de lui. En fait, il a creusé l'écart entre lui et les pauvres salariés qui travaillent pour lui pour 1000 euros à tout casser et à qui on refuse 40 pauvre euros d'augmentation.

Il a superbe appartement au bord de Garonne parce qu'il avait "besoin de voir une étendue d'eau en se levant le matin". Il a des chevaux, il a des tableaux... Mais il n'a pas de bateau. Le pôvre !

Je ne pense pas que ce portrait ait été fait dans une mauvaise intention. Et puis il a l'air plutôt sympathique notre Directeur Général. Mais on a un peu l'impression que s'il n'a pas de bateau, il dirige une galère et c'est nous qui ramons pour lui. Et si on essaie de dire quelque chose, il nous répond "Vos gueules les mouettes !".

Et oui, on rame pour réaliser nos objectifs ou du moins s'en approcher quand ils sont irréalisables.
Et pour cela, il faut recevoir des clients et aussi des personnes qui ne sont pas encore clientes. Ce sont des prospects.
Et j'ai reçu un couple de prospects pour un prêt immobilier.
J'avais déjà constaté que les asiatiques étaient une catégorie de clients à part.
C'est confirmé !
Elle plisse ses yeux bridés, elle parle, elle réfléchit, elle marmonne...
Et elle réfléchit encore.
Elle réfléchit beaucoup en fait. Je me demande même si elle ne fait pas semblant de réfléchir pour ne pas dire qu'elle ne comprend rien de ce que je lui explique.
Lui, par contre, doit être muet.
Elle lui demande "qu'en penses-tu ?"
Il répond, "moi je ne pense pas !".
Ah non, il n'est pas muet.
Par contre, il ne pense pas.

Elle me dit :
"Je peux avoir une simulation de prêts sans le prêt patronal ? et une autre sans le prêt C.E.L. (compte épargne logement) ? et une autre sans aucun des deux ? et une autre avec les deux ? Et finalement si j'augmentais mon apport personnel ?"

Il faut savoir qu'il y a 5 prêts et aucun n'a la même durée. Et que faire des lissages pour que M. et Mlle l'asiat. aient toujours la même échéance pendant toute la durée, soit 25 ans pour eux, c'est une véritable machine à gaz avec notre logiciel pourri.

J'ai passé 2 heures face à ces deux cloches, à trimer comme une tarée, sans m'énerver, alors que l'idée de leur balancer l'agrafeuse dans la tronche m'a effleuré l'esprit à plusieurs reprises.
Voilà que cette petite pimbêche me sort : "je n'ai pas très envie de payer les frais de dossier"
Et ben tu sais quoi ?? Et bien je n'ai pas envie de t'avoir comme cliente !!
Ça va être le genre de chieuse qui va m'appeler tous les jours pour contester tout et n'importe quoi.
"Ma carte bancaire, je n'ai pas très envie de la payer".
"Et les agios non plus".
"Et les virements, je voudrais que vous me les fassiez gratuitement..."

Et mon agrafeuse dans la gueule, tu la veux pas ????

Et il y a les clients agressifs aussi.
Et quand j'essaie de rendre service à une cliente avec qui je m'entendais plutôt bien jusque là et qu'elle le prend très mal et vient m'incendier en direct live dans mon bureau.
Quand j'essaie de lui éviter des frais et qu'elle me dit de ne plus le faire.
Et quand j'arrête de le faire, elle se prend des frais. Et elle vient gueuler parce qu'elle ne veut pas de frais. Bon, il faudrait savoir !
Et elle vient, méprisante avec ce qui lui sert de mec qui lui veut m'apprendre mon métier.
Face à des réactions aussi injustes... et bien moi, je ne sais pas gérer.
Je commence par être agressive, j'encaisse mais je réponds quand même.
Et quand on me dit "je vais clôturer tous mes comptes", je réponds que ce n'est pas grave. Ça énerve en général, mais tant pis. C'est vrai quoi, de clients, j'en ai plein d'autres, et des moins cons !
Et quand ça continue à monter, face à tant d'injustice, je ne gère plus rien, je m'effondre.
Et là, c'est le drame !
C'est mon directeur qui a terminé le RDV.
Je ne sais pas ce qui s'est dit parce que je suis partie avant qu'ils sortent du bureau.
Une chose est sûre, je ne veux plus les voir.

Je voudrais n'avoir à gérer que des clients gentils, intelligents, avec plein d'argent et prêt à souscrire à tout ce que je leur propose.
Vous croyez que c'est possible.

1 commentaire:

l'australienne a dit…

c'est un vrai coup de gueule ce blog !!!
ravie de voir que les francais ne changent pas. en matiere de civisme ici ils sont au top. peut etre que c'est du au climat je sais pas !