dimanche 14 décembre 2008

A votre avis ?

J'avais toujours dit que mon blog n'était pas fait pour ça, mais finalement, c'est un formidable exutoire. On y dit les choses comme on les pense que ça plaise ou non.
Moi, ça me fait du bien.
Autre chose également m'a fait du bien : ce sont vos messages de réconfort. J'ai été très touchée par toutes vos gentilles attentions.

Rien n'est résolu.
J'ai juste pris conscience de certaines choses. C'est déjà bien.
Au niveau de ma santé, je respire toujours aussi mal, et je suis toujours aussi fatiguée.

Maintenant, j'ai cru comprendre que beaucoup d'entre vous ont vécu des choses similaires.

J'ai une question. Vous n'êtes pas obligés d'y répondre. Et si vous vouliez bien y répondre (ce qui m'arrangerait ;-), vous pouvez le faire de façon anonyme soit en ne vous identifiant pas dans les commentaires, soit en m'envoyant un mail.

Voici donc ma question : Est-ce que ça peut être une solution d'aller voir un psy ? Est-ce que ça peut m'apporter quelque chose de bénéfique. Et si oui, comment choisir un bon psy ?

Voilà. J'attends votre avis sur le sujet. Peut-être pourrez-vous m'aiguiller un peu...

En tout cas, merci d'avance pour ça, et encore merci pour vos messages de soutien.

7 commentaires:

mamzellescarlett a dit…

Pourquoi veux-tu que l'on te réponde sur le mode anonyme. Ce n'est pas une honte d'aller voir un psy !
En revanche, le choix d'un psy est une affaire très personnelle... un homme, une femme, quelqu'un de dirigiste ou au contraire peu entreprenant, tout dépend de toi. L'important, c'est de décider si oui ou non c'est une démarche que tu as envie, et besoin d'entreprendre.

Philémon a dit…

Moi, je suis allé en voir un il y a deux ans, pendant six mois, puis j'ai arrêté parce qu'il était loin. Mais la chose qu'il m'a dite et dont je me souviens et que j'essaye de mettre en pratique, c'est de ne pas cesurer mes désirs et d'aller au devant d'eux. Ce que j'essaie de faire, et j'avoue que celà est plaisant, même si ce n'est pas facile ;-)
Mais un psy est un compagnon de route, donc il faut que tu te sentes bien avec lui, en confiance, et que le feeling passe bien. Tu peux choisir ton psy comme tu choisis ton coiffeur...
Et un conseil, le mien était psychiatre, donc médecin, donc remboursé par la sécu, ce qui à raison d'une séance hebdomadaire ou quinzomadaire à 40 € est quand même appréciable.

la miss a dit…

Coucou

Bien moi tu sais que j'en ai vu un !!! Et il m'a dit ce que je savais déjà.
Un psychiatre c'est mieux en effet.
Mais en ce qui te concerne, tes problemes tu les connais !! Alors je sais pas si il pourra t'aider davantage.

Laurene a dit…

Je suis d'accord avec la miss,
et je t'ai envoye un message la dessus.
Au font de toi tu sais d'ou viennent tes problemes, oses le dire, sois sincere avec toi meme.
Le meilleur des psy pour toi, c'est toi meme !!!
Et si t'as vraiment besoin d'un guide vers la guerison, alors essaye un Chaman si t'en connais un dans tes relations ....Parfois de simples guerisseurs travaillent sur les points d'energie et ont de bons conseils.

bleck a dit…

Un conseil sur "l'utilisation" du Psy...

Encore une fois c'est un domaine ou les conseils sont délicats.

Je peux te donner mon expérience sans aucun problème. Je suis allé voir un psy il y a plus de dix ans lorsque j'ai appris que ma maman était atteinte d'un cancer, je ne supportais pas l'idée même de sa mort. ça m'a soulagé.

Il me semble que l'intérêt est d'aller "poser son sac" quand il est devenu trop lourd à porter. Que ce soit auprés d'un religieux, d'un professionnel de l'écoute, d'un médecin... peu importe mais surtout quelqu'un qui ne fait pas partie du cercle des proches, amical ou familial.

Le choix du psy... qu'importe, s'il ne te convient pas au bout de deux ou trois séances, tu changes jusqu'à trouver celui qui va bien.

Bleck

dusportmaispasque a dit…

SURTOUT pas un psy. Pourquoi? parce qu'ils sont eux même trés "touché":pour un véritable professionnel, beaucoup de fumiste. Je suis dur mais ces gens sont limite dangereux. Le blog est véritablement un excellent exutoire et lorsqu'il s'agit d'intimité, on peut écrire sans publier. l'écriture d'un journal intime (et qui doit le rester) est aussi extrèmement profitable. Cultive ton jardin secret ...en secret.Meilleure santé à toi.Sergio

Anonyme a dit…

Surtout un medecin psy et non surtout pas!C'est qq'un qui n'apporte jamais de solution mais permet de se poser de bonnes question sur son passé,son éducation : ses patern et ses matern quoi! et qui restaure la confiance en soi doucement .
Celà aide mais une chose est sûre: devenir adulte est un apprentissage de la solitude !
Tu es pleine de ressources,exploite les pour ton Moi et un jour tu auras la force en toi pour te réaliser.
Nous sommes nombreux à vouloir nous sentir vivant et à aimer mais le chemin à deux est plein d'embuche et n'est pas binaire .
A l'année prochaine !