vendredi 26 décembre 2008

Pffffff...... (soupir)

Ah tiens ?! Il neige !
Ça me laisse indifférente.

Je respire mal. J'ai l'impression que ça empire. Mais j'évite d'en parler parce que j'inquiète tout le monde autour de moi. Je pourris les fêtes de tout le monde.
Donc, je prends mon mal en patience. L'endocrinologue dit que je devrais revoir la cardiologue. La cardiologue dit qu'elle n'a pas besoin de me revoir et que c'est le traitement pour l'hyperthyroïdie qui devrait régler mon problème de péricardite. Bon. Je ne suis pas médecin moi. Alors je crois ce qu'on veut bien me dire. Et comme le traitement pour soigner l'hyperthyroïdie est un traitement dont les effets se voient sur du long terme, je dois patienter.
Mais s'ils se trompaient ? Et si j'avais autre chose ?
Je pense que dès lundi, je vais reprendre les choses en main et aller chercher un deuxième avis, auprès d'autres médecins. Si ça ne sert à rien, ça ne peut pas me faire de mal.

Hier soir, j'ai eu un mal fou à trouver le sommeil. L'énervement et les contrariétés de la journée peut-être. Je n'arrivais pas à trouver une position dans laquelle je me sente bien pour respirer. Du coup, je tournais, je virais sous la couette. Je me faisais engueuler par l'Homme qui voulait dormir et que je dérangeais. Mais ça, j'ai l'habitude. Il ne supporte pas ma maladie. Il sait régulièrement me faire sentir que je gène.

Du coup, mon esprit vagabondait hier soir. Et je pensais. Je pensais à plein de choses, en vrac.
Je me disais que les fêtes de cette fin d'année étaient bien monotones. Et pas que pour moi. Des problèmes de couple, des problèmes d'argent, des problèmes de santé... sont le lot de bien des gens autour de moi. Et ce n'est pas la venue du Père-Noël, aussi féerique soit-elle, qui va leur faire oublier tout ça.

Je pensais aussi à Constance, que j'ai rencontrée il y a quelques mois avec plaisir et qui m'a téléphoné pour prendre de mes nouvelles. Ça m'a fait très plaisir et j'espère bien que nous nous reverrons un de ces 4 quand j'irais mieux et sa fille aussi. Et oui, elle a été très malade elle aussi.

Je pensais à ce boulot qu'on me propose, qui est celui dont je rêve depuis longtemps et qui risque de me passer sous le nez si je ne suis pas rapidement sur pieds.

Je pensais aux deux repas de familles qui approchent. Ça va être difficile de rester debout toute la journée.

Je pensais à ce petit cadeau que m'a apporté le Père-Noël. J'espérais quoi ? Qu'il aurait pitié de moi cette année et que j'aurais été gâtée plus que de coutume ? Un livre. Un livre certainement très beau puisqu'il a obtenu le prix fémina 2008, mais un livre bien triste. Un papa qui raconte sa vie avec ses deux garçons handicapés. J'avais bien besoin de ça pour me remonter le moral ! Le Père-Noël a dû acheter ce livre, au hasard d'un rayon, avant ou après être aller s'acheter un sandwich pour son déjeuner. Il est allé l'acheter non pas pour faire plaisir, mais juste parce que ça se fait à Noël de prévoir un petit cadeau.
Bref... j'aurais cru qu'il serait un peu plus attentionné... mais non, il faut que j'arrête d'y croire au Père-Noël.
Mes enfants n'ont même pas pensé à m'écrire un petit mot. C'est fou ce que ça peut être ingrats des enfants. Mais bon. Ils sont encore jeunes et n'ont pas vraiment conscience de tout ce que je peux ressentir.

Je pensais aux cadeaux de Noël du reste de la famille : Est-ce que je n'ai oublié personne ? Est-ce que ça va leur plaire ? Est-ce que j'ai bien tout emballé ?

Je pensais à cette robe que j'avais achetée pour les fêtes et que je ne mettrais pas. Heureusement je ne l'ai pas payée cher. Et puis, peut-être que je pourrais la mettre l'année prochaine. Quant au collier que j'avais acheté pour mettre avec, je trouverais bien une occasion de le porter.

Je pense à ma famille et toutes ses incompatibilités d'idées et d'humeur. Noël, c'est une fête familiale. Et dans ma famille, c'est particulier. Ça sera d'abord avec ma belle-famille, mais sans une partie cause gastro, cause varicelle. Je le disais que cette année, les fêtes sont pourries pour tout le monde. Ensuite, ça sera avec mes parents et l'une de mes soeurs (l'autre sister vivant à l'étranger). Et ce repas se fera sans l'Homme puisqu'il y est interdit de séjour depuis de nombreuses années maintenant. Et c'est mieux comme ça. Je préfère éviter les conflits inutiles.

Je pense aussi que pour ces repas de famille, il va falloir que je fasse un effort surhumain. J'ai une tête cadavérique : la peau blanche, des cernes noires, les joues creuses, le souffle coupé... Je vais essayer de camoufler tout ça sous du fond de teint et autres fioritures. Vive le maquillage.


Et voilà !
Encore une fois mon blog n'est que lamentations.
Mais non, ça va. Je vous assure. Je n'ai pas encore envie de me jeter par la fenêtre.
A force de me plaindre, plus personne ne va venir me lire.
Il y a bien plus malheureux que moi. Je le sais.

Allez, promis. J'arrête de me lamenter.

Dès lundi, je reprends contact avec mes médecins pour leur dire que je ne constate aucune amélioration (si, peut-être la déprime en plus) ou avec d'autres médecins pour des nouveaux avis.
Je reprends les choses en main. Il faut bien puisqu'ils n'ont pas l'air de se soucier de mon état.

Allez... demain sera un autre jour...

14 commentaires:

Sixteene a dit…

Sans vouloir me répéter...oui, il y a plus malheureux que toi...mais cela n'est pas une excuse pour, me semble-t-il à la lecture de tes dernières notes, encaisser encore et encore...et ne pas prendre soin de toi dans tous les sens du terme. Désolée de ma franchise.

Léna a dit…

Parfois il faut savoir être égoïste et penser à soi... certes il y a pire ailleurs, mais ce que tu vis en ce moment, c'est toi qui le vit et personne d'autre, alors tu as bien le droit de dire que ça ne va pas...
Par contre, mon avis est qu'il faut que tu ailles de l'avant, que tu essaies de positiver et je suis certaine que c'est ça qui te fera déjà aller mieux.
Allez hauts les coeurs !
des bisous

Kaki a dit…

Juste un petit coucou en passant ;)

C'est vrai que tout le monde à son lot d'emm**des, toi aussi... Alors si ça te fait du bien d'en parler ici, après tout c'est ton blog non?

Courge ma belle ;)

Kaki a dit…

Putain!!!!!!!!!! Evidement, je voulais écrire "Courage" hein...

Philémon a dit…

J'ai enfin compris que c'était en étant bien avec moi-même que je pouvazis être bien avec les autres.
Alors j'ai fait ce travail sur moi, je continue encore, et je m'ouvre maintenant plus facilement.
Mais si tu n'es pas accompagnée et si tu te sens être un poids, c'est vrai que le chemin sera plus difficile...
Alors profite de ton blog pour dire lels choses, ça va te soulager.
Je t'embrasse, et tiens bon.

mamzellescarlett a dit…

Ce blog est une bonne idée. Il peut te servir d'exutoire et avoir même des vertus thérapeutiques. J'ai toujours remarqué que lorsque je vais mal, j'en veux à la terre entière, je suis à cran, à fleur de peau et je réceptionne tout comme un cataclysme. Apprendre à s'aimer, c'est essentiel, et ça change la vision qu'on a des autres.

Poupy a dit…

Coucou ma Lou !
Quel cadeau tellement délicat et surtout celui qu'il te fallait en ce moment...le père noël ne le fait-il pas exprès, cela ressemble à du sabotage de moral en règle !? Quant aux enfants, il ne faut pas trop leur en vouloir, à cet âge nous pensons à court terme et n'avons pas assez de recul pour prendre vraiment conscience de ce qu'apporte les autres, la manière dont ils nous enrichissent et la place qu'ils occupent dans notre cœur, même si il s'agit de nos parents...cela vient plus tard, après quelques coups dans la gueule et quelques morsures inévitables pour grandir et revenir à l'essentiel, apprécier les gens qui nous entourent à leur juste valeur, avec leur qualités et défauts, en étant indulgent avec eux, parce qu'après tout nous ne sommes pas des anges non plus ! J'en sais quelque chose...
Tiens bon, à défaut d'avoir une moitié solide contre laquelle tu peux t'appuyer, tu as des amis sincères, c'est important ! Tu n'es pas seule Lou !
Enormes bisous.

Poupy

Anonyme a dit…

Allez, demain ça ira "achement mieux !

Bleck

bouh a dit…

J'espère que tout ira bientôt mieux pour toi. Soigne toi bien et tu as raison de vouloir avoir un 2e avis auprès d'un autre spécialiste.

Je t'envoie tous mes vœux de rétablissement.

PS : oui sur la photo c'est moi.

C'est pas facile ! a dit…

@ Sixteene : Merci Sixteene (et maintenant, je sais pourquoi Sisteene ;-)
Tout comme toi, il faut que j'avance.

@ Léna : Je sais qu'il faut que j'aille de l'avant, il faut que je me reprenne... et je suis sur la bonne voie.

@ Kaki : oui, je suis ici chez moi et je fais ce que je veux ;-)
(j'avais compris que tu voulais dire courage... et que tu ne voulais pas m'insulter. Ça m'a bien fait rire quand même !

@ Philémon : Je tiens bon et je crois que je vais mieux. Ça fait du bien de comprendre certaines choses, de faire un point et de décider que ça va changer !

@ mamzellescarlett : Je me suis rendue compte ces derniers temps que beaucoup de personnes m'aiment... je devrais y arriver aussi.

@ Poupy : oui, le Père-Noël a manqué de tact cette année. Et pour les enfants, je suis bien consciente que leur attitude est normale. Bisous ma Poupy..

@ Bleck : C'est ça, il faut positiver et ça ira mieux demain.

@ bouh : Merci pour tes voeux de rétablissement. (très très jolie photo.)

label isa a dit…

ma Lou,
je reviens faire un tour sur ton blog et je vois que ce n'est pas la grande forme ma si mignonne.
Alors je ne sais pas trop quoi dire, alors je vais faire: je te prends dans mes bras,et je t'embrasse avec toute mon affection.
Je pense à toi.
Isa

Laurene a dit…

Faut pas faire attention au pere noel. franchement qui pourrait croire quelqu'un qui prefere rentrer dans les maisons par la cheminee alors qu'il pourrait entrer simplement par la porte d'entree !!!

Je suis sure qu'avec de la patience tu vas trouver ce qui ne tourne pas rond. Sois forte et ne baisses pas les bras. T;as raison d'aller voir d'autres medecins.

moi en tout cas je penses fort a toi et te fais de gros gros bisous et penses fort a toi comme toujours.

et surtout HAPPY NEW YEAR SISTER

Lamiss a dit…

Coucou

Bon je sais pas si l'envoi était volontaire vu qu'il date un peu mais très bien car comme d'hab moi je suis au courant de rien !!!
C'est toi ta maladie exactement ??

Lamiss a dit…

c'est quoi ... c'est mieux !!