dimanche 16 novembre 2008

6 trucs tordus

J'ai été "chaînée" par Kaki - merci Kaki, je te revaudrais ça ;-)

Je dois vous avouer "6 trucs tordus" me concernant.
Eh ben, c'est pas facile !
Parce qu'en fait, je suis un peu tordue moi-même.

J'ai posé la question à mes enfants, la première chose qui leur est venu à l'esprit, c'est que j'avais un problème avec le ménage...

1) ... J'aime que ma maison soit nickel. Les enfants disent que je suis maniaque. Non. J'aime que tout soit rangé, que tout soit propre. C'est tout.
Comme ça, si des amis arrivent à l'improviste, je ne suis jamais prise de cours. (C'est pour ça aussi que je ne porte jamais de jogging à la maison).
Remarque, on n'a pas d'amis. Je devrais peut-être moins me prendre la tête.

J'utilise un peu le ménage comme un défouloir. Comme disais Kaki récemment, un bon nettoyage de fond en comble, c'est aussi bien qu'une séance chez un psy.
Mais bon, je suis peut-être un peu maniaque quand même. C'est vrai que je le sors souvent cet aspirateur.

2) J'avoue ! Je regarde plein de débilités à la télé : "Star ac", "Nouvelle Star", "Incroyables talents", "La petite maison dans la prairie", et même quand je suis à la maison, "Un jour, une histoire", le film du début d'après-midi de M6...
Ça me détend.
Quand je dis que je regarde, je ne suis pas assise dans mon canapé devant la télé. Non, la télé est allumée, et je vaque à mes occupations. Et de temps en temps, quand quelque chose m'interpelle, je m'arrête et je regarde. J'utilise assez la télé comme une radio en fait.
Et même que je pleure quand un candidat sort, quand un autre gagne ou quand Laura Ingalls est triste...
Par contre, je ne regarde pas "Les feux de l'amour", ni "Inspecteur Derrick". Je n'en suis pas encore là.

Mais AUCUNE de ces émissions n'arrivent pas à la cheville de "Dr House". Parce que je vais vous avouer un truc de plus : Hugh Laurie me fait craquer !


3) J'ai un problème avec la bouffe. Pas tout à fait le même problème que Kaki. J'essaie de toujours cuisiner pour ma petite famille. Le souci, c'est que je suis hyper gourmande et que je suis incapable de me maîtriser. Je fais une fixation sur mon poids, mais je ne peux pas résister face à un bon pain croustillant, je ne peux pas ne pas me resservir si ce que je mange est délicieux.
Et je suis une dingue du chocolat.
En tablette, en bonbons, en gâteaux... Et je suis une folle de chocolat au lait chaud aussi. J'en boirais 12 par jour si je m'écoutais. Je n'aime pas trop le thé, ni les infusions... Je n'ai trouvé aucun substitut possible. Et attention, quand je dis chocolat chaud, c'est UNIQUEMENT du chocolat Poulain Grand Arôme, et aucune autre.

Depuis hier, j'ai commencé un régime hyper-protéiné. Je ne mange que du poisson, de la viande, des oeufs et des yaourts 0%. Et ce matin, devant mes oeufs brouillés, ça a été un supplice de voir ma petite famille croquer dans des tranches de pain de campagne grillée, accompagnées de miel, de confiture ou de nutella. J'ai bien essayé de leur proposer un petit déjeuner anglais avec oeufs brouillés et bacon, histoire de me sentir moins seule. Je leur aurais même fait des pancakes s'ils avaient été gentils. Ils n'ont même pas voulu.
Bonjour la solidarité !
Il a intérêt à être efficace ce régime ! Si je perds autant de kilos que je vis de frustrations, dans 3 jours, je m'habille en 12 ans (et vu ma taille, ça ne choquera personne !)

4) Je déteste les gens qui mangent la bouche ouverte. Je ne supporte pas ça. Et en général, outre le fait qu'ils nous font profiter du spectacle de ce qu'ils mâchent, ils font un bruit d'enfer.
Déjà quand j'étais jeune, pour moi, c'était un blocage total. Il m'était impossible de sortir avec un garçon qui mangeait la bouche ouverte, aussi beau soit-il. (J'avais aussi un problème avec ceux qui faisaient des fautes d'orthographe. Une belle lettre enflammée... pleine de fautes, je refusais toute relation autre qu'amicale. Ben oui, faut pas pousser quand même.)

Et un autre truc qui m'agace beaucoup, c'est quand mon gros chat adoré, vautré sur notre lit, a décidé de faire sa toilette quotidienne alors que moi j'essaie de dormir. Le bruit de léchouille, ça m'agace. Je plonge la tête sous l'oreiller pour ne plus entendre et pour essayer de me rendormir.

5) Je commence plein de choses... et je ne les finis pas.
J'ai commencé une broderie il y a de cela... un certain temps. C'était pour ma petite nièce la Fée Clochette. C'est un abécédaire, mais avec des chiffres. Je crois que je l'ai commencé quand ma soeur était enceinte. Aujourd'hui, la Fée Clochette a 5 ans, et je n'en suis qu'au 6 ! Avec un peu de chance, je l'aurais terminé avant sa majorité.

Quand j'étais jeune, j'ai joué du piano. J'ai toujours un orgue électronique (qui n'a rien à voir avec un vrai piano, je sais, mais je fais ce que je peux). De temps en temps, il me prend l'envie de m'y remettre. Je choisis une partition. Ce qui me prend déjà une bonne heure parce que j'en ai une quantité impressionnante. Et je commence à travailler le morceau. Ça dure un certain temps. Et j'abandonne bien avant de bien jouer le morceau.

Il y a 2 ans de cela, nous avons rencontré un mec qui jouait de la guitare et qui avait animé la soirée avec son instrument. (Sa guitare bien sûr ;-)
Le lendemain, je disais à l'Homme que je voulais une guitare moi aussi.
Le soir même, j'en avais une.
Et 2 mois plus tard, j'abandonnais.
Trop dur de s'initier à un instrument sans professeur.
Maintenant, elle prend la poussière...
J'ai plein d'autres exemples de choses que j'ai commencées mais que je n'ai jamais terminées.

6) Le lundi, je ne travaille pas. Quand l'Homme accepte d'emmener la Brindille à l'école, je peux me prélasser sous la couette. Mais en fait, je suis réveillée en même temps que lui. Forcément, c'est moi qui éteind le réveil. Donc, dans le noir, je guette les bruits et les odeurs. La Brindille sous la douche. Le Minimoy dans la cuisine. Le bruit des cuillères dans les bols. Les tartines qui sautent dans le grille-pain. L'odeur du pain grillé et du chocolat chaud. La brindille descend. Elle met ses chaussures. J'éclaire les chiffres du réveil pour vérifier qu'elle n'est pas en retard. Elle vient me faire un bisou. L'Homme aussi.
Je reste sous la couette.
Et dès que je suis sûre que tout le monde est parti, je me lève.
J'adore ce moment.
Je vais prendre mon petit déjeuner, toute seule dans la cuisine, en compagnie de William Leymergie.
Ben oui, il n'y a pas grand chose à la télé à 8h00 du mat si on n'aime pas le télé-shopping ou M6 Boutique.
Je savoure ce moment de tranquillité.
Je crois que si je devais changer de boulot un jour, ce qui me manquerait le plus, ce serait ça. Ce petit déjeuner en paix !

Bonus :
Un septième truc tordu : je fais une fixation sur les microbes.


Ça en devient ridicule. Dans des lieux publics, je suis incapable de poser mes fesses sur une lunette de WC. Je vous assure que ça muscle les cuisses ! Même dans le camping où nous étions récemment, où il y avait très peu de passage du fait de la saison, et où les toilettes étaient nettoyés tous les jours, je ne pouvais pas. Ou alors, il fallait que je pose une dizaine de serviettes en papier (c'est plus large que du papier toilette) sur la lunette avant de m'asseoir... et encore, du bout des fesses !

Et la douche dans les sanitaires d'un camping. Je la prends sans poser complètement les pieds par terre. Je reste les pieds tournés sur l'extérieur, jusqu'à ce que j'ai mal et que je sois obligée de les poser à plat. Je ne sais jamais ou poser mes affaires. Il me faudrait 12 portemanteaux pour pouvoir tout suspendre, et il faudrait que ça ne touche pas les murs. J'inspecte tout. Un cheveu, je change de douche. Je pose mon shampoing en équilibre sur les robinets, le gel douche idem. Et la brosse à dent. Il ne faut pas qu'elle touche le lavabo. Je coince le dentifrice entre les cuisses, la serviette sur les épaules. Je vous dis : je suis complètement malade.

Pareil avec les poignées de portes de lieux publics. J'imagine les 300 milliards de microbes qui s'y trouve, et du coup, je pousse la porte avec le pied. Vive les portes automatiques !

Et les caddies de supermarché, c'est une véritable horreur. Tout est sale dans un supermarché. Tout le monde tripote tout. Vous n'avez jamais remarqué que quand vous vous lavez les mains après avoir faite vos courses (vous le faites au moins ??!!??), une eau noirâtre coule et il faut savonner longtemps avant qu'elle redevienne claire ? Et alors quand je vois les petits bouts de chou, assis dans le fauteuil du chariot, qui lèche la poignée à grand coup de langue, je trépigne. Je me retiens d'aller dire aux parents que c'est dégueulasse de laisser faire ça !

J'ai fait une fixation pendant que nous faisions la queue pour faire une attraction de Port Aventura. J'ai vu des gens tousser ou éternuer dans leurs mains, et les reposer aussitôt après sur la rambarde. Estimons-nous heureux, ils ont mis la main devant la bouche ceux-là. Parce qu'il n'y a rien de plus désagréable que de sentir quelqu'un tousser dans ses cheveux.
Et les joggings. C'est classe, c'est mode, ça donne un genre. Et puis c'est tellement pratique de pouvoir plonger la main à l'intérieur, plus ou moins discrètement, de se les remettre en place (les coucougnettes, je veux dire) et de reposer ensuite la main sur la rambarde. aaarrrrrrrrrggggghhh ! Vous imaginez la tonnes de milliards de microbes ?
Je sais.
Je psychote mais les microbes, c'est pas mon truc.

Bon, maintenant que vous me connaissez mieux e(t je vous promets, j'ai aussi des côtés normaux), je dois passer le relais à 5 autres blogueurs.

And the winners are :
Alex Cessif ou Sergio
Le blog de Bounty
Label isa
Le monde de Philémon
Prise de chou

Je compte sur vous...

8 commentaires:

Bounty a dit…

Alors là ... je me retrouve dans plein de choses à toâ ! Les microbes, le ménage, la bouffe ... hé oui ... surtout les microbes en fait ! C'est la folie tu as écrit ce qu j'aurais pu écrire ... Et dans les voitures des gens ? La mienne est toujours nickel ! Tiens un truc que je fais, chaque fois que je l'utilise, je secoue les tapis ! Garçon confirmera ! Je réfléchis à mon billet, c'est amusant en fait ! Au sujet des microbes, j'avais vu une émission sur F5, les acariens au microscope ... j'ai changé mes draps dans la journée. Tiens ça aussi, je le fais trop souvent paraît-il ! Me laver les mains mille fois par jour ... Regarder la "salitude" des gens, leurs cheveux, leurs mains, les ongles ! Je n'aurai jamais de frèèèènch manucure ! Les ongles trop longs ... qui ramassent tout ! Bref, mille choses à dire en fait ! J'arrête de polluer ton blog (!) et je cherche !
Bisette !

Kaki a dit…

Heu moi je te trouve pas si tordue que ça, c'est grave ou pas?

La miss a dit…

Mais non mais non t'es pas maniaque ..

notilus a dit…

Badidon ! déjà que depuis l'histoire du poncho je te trouvais bizarre.... rooooh si on peut plus rigoler ! ;-)

Laurène a dit…

Pour les douches publiques, utilises des tongues en plastiques, c'est moins douloureux que de devoir se tordre les pieds.

pour les toilettes, recouvres les rebords de papier toilette avant de t'assoir (a oublier en cas d'urgence).

pour le chocolat poulain, hip hip hip hourra !!!!

pour la cuisine, me tarde de venir manger chez toi et de gouter tes bons petits plats

pour le menage, j'aime bien le faire aussi et quand je bosse en tant que femme de menage dans les hotels, je suis toujours une des plus propres. J'hallucine de voir comment les autres baclent les chambres.
Pour l'info, toujours laver la vaisselle avant de l'utiliser dans une chambre d'hotel, car souvent les femmes de menages les essuient avec des serviettes de bain qu'elles trouvent dans la chambre, usees ou non, tant que c'est sec ca marche !!!!!!!
Beurkkkkkk

sandrine a dit…

je suis morte de rire !!!! on a plein de trucs tordus en commun.
bises

Alice a dit…

Mission accomplie, mon capitaine ! ;-)
prise de chou

C'est pas facile ! a dit…

@ bounty : je me lave les mains après la plupart de mes RDV avec mes clients... parce que je leur serre la main, et comme je ne sais pas où ils les ont mis avant ;-)

@ kaki : non, ce n'est pas grave. Ça doit vouloir dire qu'on est aussi tordue l'une que l'autre non ?

@ la miss : non, je ne suis pas maniaque d'abord !

@ notilus : et encore, tu ne sais pas tout...

@ laurène : tu déconnes ???? Elles font ça ?? Mais c'est super dégueu !!!!!

@ sandrine : ah bon ? Ça me rassure. Je ne suis pas la seule alors !

@ alice : j'y vais de ce pas alors...